image

Vite, un plateau graphique!

Allez, j’avoue. Si, si, j’assume. Je le dis, je le revendique:
J’ai été touchée de plein fouet par la vague utra-tendance en déco cet hiver : le mix scandinave/50’s/graphique. J’avoue, j’ai même refait toute la déco du salon à grands renforts de plaids, rideaux, cousins et petits accessoires. On dirait un sketch du dernier spectacle de Florence Foresti cette passion pour les plaids et les coussins.
Chéri s’est étranglé en voyant le méga plaid jaune moutarde sur le canapé au milieu des coussins à chevrons, triangles, rayures et losanges noirs et blancs. Mais il connait mes lubies de décoration. Un peu comme pour mes cheveux, ça change souvent. Il rentre un soir, hop c’est plus pareil. Au moins, on ne se lasse pas! Mon banquier, peut-être…. ;o)

Et puis il y avait ce plateau tout bête en bois blanc, tout fade, tout triste dans son coin.
Je l’ai regardé pendant quelques jours, il a bien vu que je lui trainais autour avec une étincelle perfide dans le blanc de l’oeil, il s’est ratatiné et a forcé le trait de la discrétion mais son sort était déjà scellé! Après tout je l’utilise tous les soirs pour la théière et les mugs, il fallait bien que j’en retombe amoureuse! Alors cette semaine, hop j’ai dégainé.
Pinceaux, peinture, scotch à peinture et vernis mat, 3 petites séances de DIY et voilà le résultat.

Et cette fois, c’en est fait, je crois que j’ai terminé la déco du salon, tout le monde peut souffler! :o)



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre